Parmi les grandes sagas de science-fiction, trois noms viennent tout de suite en tête : Star Wars (critique et analyse du huitième épisode), Star Trek et Battlestar Galactica. La série de Ronald. D. Moore, sortie en 2004 et inspiré de Galactica, une autre série créée en 1978 par Glen A. Larson, avait mis tout le monde d’accord en racontant avec brio l’errance des restes de l’Humanité à la recherche d’une planète appelée Terre, poursuivis par les terribles Cylons, civilisation robotique dont les derniers modèles avaient si bien infiltrés les humains qu’ils ne savaient pas eux-mêmes qu’ils étaient des êtres artificiels.

Reconnue comme une des meilleures séries de science-fiction existantes, la version de 2004 a donné lieu à deux autres séries prequelle, Caprica et Blood & Chrome, qui ne parviennent malheureusement pas à atteindre le niveau d’excellence et de réflexion de la série mère. En 2016, Universal décide d’engager le réalisateur d’Hunger Games Francis Lawrence pour porter à l’écran l’univers culte de Battlestar Galactica, ce qui malgré tout son talent n’en restait pas moins inquiétant… C’est alors que en pleine promotion pour son prochain film Red Sparrow (sortie chez nous prévue le 21 mars prochain), le metteur en scène a révélé une information primordiale au micro de Coming Soon :

« Je suis en train de travailler dessus. Oui, c’est un projet que je développe. J’y travaille avec Lisa Joy qui est l’une des créatrices de la série Westworld. La série originale était d’ailleurs l’un des premiers plateaux que j’ai visité et, quand j’étais gamin, j’adorais cette série. Mais j’aime aussi la version de Ron Moore. »

Apprendre que Lisa Joy, la tête pensante de l’excellent Westworld, dont la saison 2 sortira le 22 avril prochain, fait partie du développement du film Battlestar Galactica est extrêmement rassurant. En effet, ayant réussis avec brio l’exercice de l’adaptation du film culte de 1973 Mondwest, Lisa Joy est surement la mieux placée pour réussir à capter l’essence de la série Battlestar Galactica pour la retranscrire dans un film.

« Dans le film, il y aura évidemment quelques clins d’œil. Nous sommes tous fans des deux séries mais, pour que cela vaille vraiment le coup, il faut que nous imposions aussi notre propre vision. Sans trop entrer dans les détails, il y a beaucoup de thématiques qui sont plus que pertinentes aujourd’hui. »

Il n’y a pour l’instant aucune autre information concernant Battlestar Galactica le film, mais il ne faut pas s’attendre à ce qu’il sorte avant un bon moment.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Écrire votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom