« Nous ne pouvons pas contrôler ce que nous ne voyons pas. »

Dans un futur proche, la fin de la vie privée et de l’anonymat a permis d’éradiquer le crime. Quand un détective croise la route d’une femme qui ne devrait pas exister, il réalise que la criminalité n’a pas réellement disparu…

anon trailer

Anon est donc le nouveau film écrit et dirigé par l’excellent conteur de science-fiction  : Andrew Niccol (Gattaca, Simone, Good Kill, Lord of War, In Time, The Host). Cet homme est connu pour avoir exploité des univers futuristes et technologiquement avancés comme dans Bienvenue à Gattaca. Même si certains de ses films n’ont pas reçu un très bon accueil (Time Out et Good Kill notamment), Andrew Niccol, avec Anon, retourne dans un univers de science-fiction angoissant qui ne sera pas sans nous rappeler son excellent Gattaca.

L’histoire se tient dans un futur proche où le gouvernement essaie d’éradiquer le crime en éliminant l’intimité, ce qui créer une surveillance totale ainsi qu’une autocensure. Un officier de police nommé Sal Frieland (Clive Owen) est un policier vétéran qui fait son maximum pour combattre le crime dans sa ville. Cependant, les choses prennent une tournure étrange quand il rencontre une hackeuse connue sous le nom de « The Girl » (Amanda Seyfried), ce qui aura pour conséquence de le retourner contre son propre gouvernement.

anon trailer

Dès le premier contact visuel avec le film, on remarque une photographie désaturée qui vient renforcer le sentiment d’enfermement et de paranoïa que l’on peut avoir dans cette ville ultra-moderne et sécurisée. On est très curieux de voir ce qu’Andrew Niccol nous a concocté. Rappelons que le réalisateur de Simon et Les Ames vagabondes à un autre projet en cours : Gemini Man, dont il a signé le scénario et qui est réalisé par Ang Lee avec Will Smith en tête d’affiche.

Anon Sortira sur Netflix en 2018, sans plus de précision pour le moment.
À suivre… (note de vins : et de très près !)

LAISSER UN COMMENTAIRE

Écrire votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom