Le nouveau trailer de Death Stranding a bien été montré lors de la conférence E3 2018 de Sony. Et il confirme la présence de deux actrices célèbres sous la houlette de Hideo Kojima pour son mystérieux jeu PS4. Léa Seydoux et Lindsay Wagner sont donc dans Death Stranding, et leur modèle 3D sont basés sur leurs apparences réelles, on les reconnait au premier coup d’œil !

Léa Seydoux, actrice française connu outre manche pour son rôle notable dans Spectre et Lindsay Wagner, une habituée des séries télévisées, tel que L’Homme qui valait trois milliards ou Super Jaimie dans les années 70. Elle rejoignent donc Norman Reedus (The Walking Dead) qui interprète le personnage principal mais aussi Mads Mikkelsen (Hannibal) et l’oscarisé réalisateur Guillermo del Toro pour le récent La Forme de L’eau (retrouvez notre critique par ici).

Alors que le trailer révèle beaucoup de phases de gameplay, celui-ci ne nous révèle pas beaucoup d’informations claires. Nous retrouvons les ennemis invisibles qui semblent aveugles et laissent des traces de pas en forme de main contenant une sorte d’huile. On peut notamment voir Sam Bridges, le personnage de Norman Reedus, apparemment « livreur » qui se balade dans le monde de Death Stranding, avant de rencontrer une femme (Léa Seydoux) qui semble l’aider à éviter d’être repéré par les « ombres ».

Le synopsis du jeu révèle : Assiégé par la marée de la mort à chaque tournant, Sam Bridges doit braver un monde complètement transformé par le Death Stranding. Portant les restes échoués du futur entre ses mains, Sam se lance dans un voyage pour réunir le monde brisé, un pas à la fois. Quel est le mystère du Death Stranding ? Que va découvrir Sam sur la route ?

À titre personnel, je pense que Sam Bridges est bel et bien un livreur, et qu’il serait approché par une organisation pour laquelle Léa Seydoux travaille afin de livrer ce bébé que nous voyons depuis les premiers trailers, les fameux « restes ». Sam a été choisi pour ce mystérieux pouvoir qui lui permet de revenir d’entre les morts, pouvoir dont on avait parlé Hideo Kojima. Le réalisateur avait révélé qu’une fois « mort » Sam se retrouve dans un monde éthéré dans lequel le joueur pourra se balader. Le joueur revient ensuite « à la vie » et un cratère est formé là où le héros a succomber. Hideo Kojima avait dit vouloir se délivrer du concept de Game Over.

Voilà ma théorie à l’heure actuelle, évidemment rien n’est certain. Il reste l’histoire des liens que nous tissons durant notre vie et qui est un propos dont le réalisateur veut parler.  Il sont symboliser par ces sortes de cordons ombilicals et câbles vus dans les différentes bande-annonce. Les ombres sont d’ailleurs elles aussi « reliées » à quelque chose… Et vous, quelle est votre théorie concernant Death Stranding ?

Actuellement en développement sur PlayStation 4 et PC et toujours sans date de sortie, mais on peut légitimement tabler sur une fin 2019 voir 2020.

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

Écrire votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom