Detroit Become Human : David Cage, après avoir dévoilé trois nouveaux trailers présentant chacun des trois personnages que nous jouerons, nous parle de sa prochaine histoire ainsi que des choix narratifs qu’il a fait : 

David Cage : « Beaucoup d’histoires extraordinaires ont déjà été racontées sur des androïdes, que ce soit en littérature, au cinéma ou encore en série télévisées. Mais après avoir travaillé sur le court-métrage Kara, je savais que l’histoire que je voulais raconter était différente.

Ma première décision était de prendre le point de vue des androïdes, plus que celui des humains. Plutôt que de choisir une IA tordue voulant détruire l’humanité, j’optais pour un angle différent : mon histoire parlerait d’une humanité sur le déclin : égoïste, dépendante de sa technologie, préoccupée uniquement par son confort. Cette humanité serait opposée à une nouvelle espèce intelligente créée de ses mains, qui découvre le monde, ressent des émotions, et ne demande qu’à vivre.

J’ai écrit cette histoire avec la conviction personnelle que c’était une vision de l’avenir. Comment réagirons-nous quand les machines que nous avons créées deviendront plus intelligentes que nous et feront preuve de conscience ? Plus encore, la conscience est-elle seulement une question de puissance de calcul ou cache-t-elle autre chose ?

Plus qu’une seule et grande histoire, j’ai choisi de raconter celle de trois androïdes, trois personnages qui découvrent leurs émotions et doivent choisir leur destin. »

Découvrez ces trois personnages : Connor, Markus et Kara dans trois nouveaux trailers

detroit become human david cage

« Je travaille sur des narrations à personnages multiples depuis plusieurs années (depuis Fahrenheit en 2005, même si The Nomad Soul, sorti en 1999, permettait déjà de contrôler une dizaine de personnages différents). C’est une forme d’écriture complexe et passionnante. Elle permet au joueur d’incarner plusieurs protagonistes en même temps, mais aussi de raconter des histoires indépendantes qui se rencontrent, s’entremêlent et se heurtent pour en faire une narration unique.

Cette approche, qui est née de la littérature (dans Les Contes de Canterbury de Geoffrey Chaucer, par exemple), et qui a été rendue populaire par de nombreuses séries télé, fonctionne selon moi à merveille dans une expérience interactive. Le joueur passe rapidement d’un personnage à un autre, dans des contextes et des scènes différents, et il découvre l’histoire depuis plusieurs points de vue, ce qui enrichit son expérience.

Nous avons poussé le concept aussi loin que possible : il y avait trois compositeurs différents (un par personnage) avec des styles musicaux complètement opposés, trois ambiances différentes et trois cinématographies différentes. Ainsi, le joueur a l’impression de jouer à trois jeux distincts en passant d’un personnage à un autre.

Grâce aux décisions prises par le joueur et aux destins entremêlés de ces trois personnages, le joueur raconte sa propre histoire. Chaque décision est importante, car elle peut impacter le destin d’un personnage, mais aussi des deux autres, ou même changer le cours des événements dans le monde du jeu. »

detroit become human david cage

L’avenir de Connor, Kara et Markus sera entre vos mains le 25 mai. Et ce sera à vous de raconter leur histoire.

Précommandez le jeu dès maintenant pour recevoir la version PlayStation 4 de Heavy Rain, la bande originale officielle, un art booknumérique ainsi que des avatars et un thème dynamique pour PS4.

 

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

Écrire votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom