Nous y voilà, Terminator : Dark Fate marque enfin les retrouvailles de James Cameron, Linda Hamilton et Arnold Schwarzenegger. L’acteur devenu superstar mondiale après T2 nous l’avait promis sur ses réseaux sociaux : la première bande-annonce a été dévoilée ce jeudi 23 mai.

La meilleure nouvelle reste le retour de James Cameron en tant que producteur mais surtout comme étant à l’origine de l’histoire. Trop occupé sur les suites de Avatar, le réalisateur et scénariste des deux premiers Terminator a chapeauté le projet, encadré l’écriture du scénario et confié la réalisation à un de ses poulains : Tim Miller (Deadpool). Le métrage est aussi l’occasion de retrouver l’inoubliable Sarah Connor campé par Linda Hamilton et Arnold Schwarzenegger toujours de retour en T-800 après Genisys… pas de commentaire sur ce dernier. Bref, c’est un événement pour la saga, et c’est un fan meurtri par le passé qui vous le dit.

Terminator : Dark Fate est un événement pour la saga

On oublies tout et on recommence ! Faisant suites aux événements de Terminator 2 : Judgement Day, le film fait l’impasse sur les errances de la saga dans Rise of the Machines, Salvation et GenysisDark Fate reprend donc après ce fameux Jugement dernier et on retrouve une Sarah Connor toujours aussi guerrière.

Le synopsis raconte : De nos jours à Mexico, Dani Ramos (Natalia Reyes), 21 ans, travaille sur une chaîne de montage dans une usine automobile. Celle-ci voit sa vie bouleversée quand elle se retrouve soudainement confrontée à 2 inconnus : d’un côté Gabriel (Gabriel Luna), une machine Terminator des plus évoluées, indestructible et protéiforme, un « Rev-9 », venue du futur pour la tuer ; de l’autre Grace (Mackenzie Davis), un super-soldat génétiquement augmenté, envoyée pour la protéger.

Embarquées dans une haletante course-poursuite à travers la ville, Dani et Grace ne doivent leur salut qu’à l’intervention de la redoutable Sarah Connor (Linda Hamilton), qui, avec l’aide d’une source mystérieuse, traque les Terminators depuis des décennies. Déterminées à rejoindre cet allié inconnu au Texas, elles se mettent en route, mais le Terminator Rev-9 les poursuit sans relâche, de même que la police, les drones et les patrouilles frontalières… L’enjeu est d’autant plus grand que sauver Dani, c’est sauver l’avenir de l’humanité.

Comme vous avez pu le voir dans la bande-annonce, le trio originel ne sera pas seul et les personnages principaux sont de petits nouveaux. Mackenzie Davis (Tully, Blade Runner 2049) est présente dans un rôle rappelant celui de Sam Worthington dans Salvation et interprète le soldat modifié venant du futur. Natalia Reyes joue Dani, celle qui faut visiblement sauver, un écho à la Sarah du premier volet découvrant une destinée qui lui éclate au visage. Pour finir, Gabriel Luna est le nouveau Terminator, le modèle Rev-9 qui nous rappelle le TX et le T-1000 ; il semble avoir la capacité de séparer son alliage polymimétique de son endosquelette de métal et lui faire donc prendre une forme humaine s’il le souhaite.

Et oui, ça fait deux maintenant ^^

Que d’espoirs placés en ce film, les peurs d’être déçu une fois de plus sont bien présentes, mais les noms autour de la naissance de cet sixième épisode (!) redonne la foi. On l’attend donc terriblement.

Terminator : Dark Fate sortira le 23 octobre 2019.


LAISSER UN COMMENTAIRE

Écrire votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom