Stephen King n’a jamais autant été en vogue au cinéma que ces dernières années. Après la série Castle Rock de cet été, le film Netflix Jessie, l’adaptation de Ca (dont on attend la suite pour septembre 2019) ainsi qu’une coopération sur le  prochain film de Peter Jackson Mortal Engines, voici le remake de l’immense chef-d’oeuvre de Stephen King sur le deuil et l’acceptation de la mort : Simetierre.

simetierre trailer

Le docteur Louis Creed (Jason Clarke), sa femme Rachel (Amy Seimetz) et leurs deux jeunes enfants quittent Boston pour s’installer dans une région rurale du Maine. Près de sa maison, le docteur découvre un mystérieux cimetière caché au fond des bois. Peu après, une tragédie s’abat sur lui. Creed sollicite alors l’aide d’un étrange voisin, Jud Crandall (John Lithgow). Sans le savoir, il vient de déclencher une série d’événements tragiques qui vont donner naissance à de redoutables forces maléfiques.

Quand Simetierre sort en salle en 1989 aux USA, le marché du film d’épouvante est sur le déclin, et les adaptations du King se sont espacées, en raison de l’intérêt grossissant du média télévisuel pour des adaptations sur des formats longs. Pour les fans du romancier du Maine, il aura fallu attendre deux ans entre Running Man et Simetierre, une éternité pour un auteur qui était surexploité tout au long des années 80.

Le premier film réalisé par Mary Lambert, qui est aussi à cette époque la clippeuse de Madonna (Like a prayer, le clip scandale qui enragea l’Amérique en mars 89) est une œuvre austère, à l’image du bouquin du King, un projet gangrené par un sujet effroyable – la mort de l’enfant en bas âge –, la thématique de la maladie… Lugubre, macabre, putride… Simetierre n’a rien des productions adolescentes qui triomphent en salle dans ce même genre, à savoir les franchises Freddy, Halloween ou encore Vendredi 13, qui étaient populaires.

simetierre trailer

simetierre trailer

 

 

 

 

 

 

 

 

Pourtant, à sa sortie, ce monument du morbide devient le 23e plus gros succès de l’année et s’érige même comme le plus gros succès de l’auteur sur le grand écran (57,5 millions de Dollars au Box-office). En 2018, il demeure son 5e plus gros succès, devant Carrie, Shining, Dead Zone ou Christine. Vecteur d’émotions adultes, Simetierre est resté dans l’inconscient collectif une blessure ouverte et Paramount a longtemps envisagé un remake après l’échec total de cette suite réalisée en 1992.

Ce remake est portée à l’écran par deux showrunners, Kevin Kolsch et Dennis Widmyer, un duo qui s’était fait remarquer en 2014 avec Starry Eyes, petit film d’horreur indé à la bande-son 80’s. Au casting, on retrouvera le très bon Jason Clarke, aperçu dans La Planète des Singes : l’Affrontement ou Zero Dark Thirty. Il sera accompagné pour les rôles principaux de John Lithgow (Dexter) et Amy Seimetz (You’re Next).

Les première images de cette bande-annonce semblent vouloir beaucoup plus jouer sur l’ambiance que sur le côté morbide et choquant de la version de 1989. Le film sortira le 1er Mai 2019 dans les salles obscures.

BONUS : BANDE-ANNONCE DE SIMETIERRE (1989) 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Écrire votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom