Eli Roth, réalisateur américain connu non seulement pour ses œuvres d’épouvante/horreur (Hostel, Cabin Fever ou encore The Green Inferno) mais aussi pour sa collaboration avec le duo Tarantino/Rodriguez sur le film Inglorious Basterd, opère un virage plus que serré en s’attaquant avec La Prophétie de l’Horloge à un format de film beaucoup plus familial et conventionnel.

Seulement quelques mois après Death Wish (avec Bruce Willis), Eli Roth, connu notamment pour avoir réinventé le cinéma d’horreur avec Hostel et Cabin Fever, décide de se lancer dans l’adaptation d’un conte fantastique tiré du roman gothique du même nom publié en 1973 par l’auteur John Bellairs.

« Elevé par son oncle Jonathan, un authentique magicien, Lewis a grandi dans un monde fait de magie et de merveilleux. Mais quand le jeune garçon découvre que leur propriétaire, un sorcier du nom d’Isaac Izard, pourrait déclencher la fin du monde, une course contre la montre s’engage pour empêcher que ce plan maléfique n’aboutisse. »

Cette bande-annonce nous transporte dans une fable magique ressemblant à un croisement entre le Monde de Narnia et Les Orphelins Baudelaire. Cette production venue tout droit de la boîte de Steven Spielberg a de quoi enthousiasmer. D’autant plus que le casting est au rendez-vous avec un Jack Black toujours aussi extravagant et une Cate Blanchett d’une stature impressionnante. Ce premier trailer, malgré un contexte un peu flou, donne clairement envie en posant une ambiance à la fois magique et sombre comme on peut souvent retrouver dans les contes de Grimm. La Prophétie de l’horloge sortira le 26 septembre 2018 dans nos salles.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Écrire votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom