Le cinéma de genre a de beaux représentants, et évidemment le film de guerre ne fait pas exception. Les plus grands réalisateurs s’y sont d’ailleurs adonnés avec succès, Kubrick, Spielberg, De Palma, Coppola, Malick et j’en passe. Aujourd’hui c’est Sam Mendes, le réalisateur des deux derniers James Bond (Skyfall et Spectre) mais aussi de American Beauty ou encore des Sentiers de la Perdition qui s’adonne à l’exercice une fois de plus après l’excellent Jarhead. 1917 montre donc sa première bande-annonce, et ça promet.

Premier élément intéressant : la première guerre mondiale. Aussi surnommée La Grande Guerre, le choix donne envie. Le conflit de part son relatif immobilisme n’a pas été souvent porté à l’écran, surtout par les studios hollywoodiens. Le fait que les USA n’y ont participé que tardivement y est sûrement pour quelque chose. Mais la guerre des tranchées, entre la survie des « poilus », le « no man’s land » et la tension omniprésente du front est un contexte qui a des choses à dire.

Le réalisateur s’est en plus donné un grand défi : le réaliser entièrement en plan séquence. Alors oui, ce sera un « faux », comprenez par là que le montage s’occupera de lier de nombreux plans séquences ensemble donnant l’illusion d’une seule et même scène. Mais la promesse, et la prouesse technique donnera lieu à une immersion totale. Le synopsis nous révèle que l’on y suivra deux soldats, Schofield (George Mc Kay) et Blake (Dean Charles Chapman), deux jeunes soldats britanniques qui se voient assigner une mission à proprement parler impossible. Porteurs d’un message qui pourrait empêcher une attaque dévastatrice et la mort de centaines de soldats, dont le frère de Blake, ils se lancent dans une véritable course contre la montre, derrière les lignes ennemies. Bref, et comme le démontre la bande-annonce ci-dessus, ça donne envie !

Le film sortira dans nos salles française le 15 janvier 2020.

1917 affiche

LAISSER UN COMMENTAIRE

Écrire votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom